Du "sexy" à "l'obscène" il n'y a qu'un pas

December 28, 2017

Sexy, provoquant, vulgaire, sensuel, obscène, je ne pense pas que cela ne soit qu'une question de perception et de valeurs.....
Je pense que nous avons dépassé le stade du raisonnable comme dans bien des domaines. Notre société pousse à l'extrême les limites du réalisme, dépassant parfois la fiction. Nos danses de couple et les valeurs qui jadis les créaient et les animaient sont en danger. La mondialisation et la mixité des danses ne doivent pas crédibiliser une forme d'expression corporelle qui ne vise que la provocation ou l'obscénité pour faire le buzz et devenir connu(e) ou pour d'autres raisons moins avouables.
Daggering, Bouyon, Twerking, sont les noms de "danses" extrêmes dont le principe est de simuler l'acte sexuel.
Selon quelle définition doit-on percevoir la danse ? Quels critères devrait-on prendre en compte ?
Est-ce une question de génération, de sexualité, de besoin de séduction extrême du à un célibat trop lourd à supporter, d'égo surdimensionné, de zone géographique, de mode, de tendances, d'un besoin d'exhibition, ou encore juste de perception ?

Certaines "danseuses" n'auraient-elles pas réalisé le degré de suggestivité des positions ou attitudes qu'elles exécutent ou acceptent. Les "danseurs" de ces présupposées danses se rendent-ils comptent que la Danse n'a rien à voir avec leurs agissements ? Je pense qu'aujourd'hui nous avons dépassé le stade du questionnement et que nous avons atteint le stade de l'acceptation. Personnellement je n'accepte pas que ces activités soient qualifiées de "danses".
Nous devons être prudents pour préserver nos valeurs de danseurs avant que d'autres n'imposent la danse selon leurs critères. Est-ce que "danse avec les stars" doit être la référence en matière de danse de couple ? Je n'en sais rien, en tout cas je n'ai pas eu ce sentiment d'être choqué les rares fois où j'ai regardé. Je ne peux évoquer que les émotions que cela me procure quand je vois cette émission. Ces émotions sont diverses, comme quand je regarde des danseurs de salsa, de bachata, de tango, de rock, de lindy hop, de boogie ou de west coast swing en soirée. Je connais aussi les émotions que je ressens quand je regarde les tenues vestimentaires des filles et ce, toutes danses confondues.

Comment qualifier et discerner ce qui est sexy par rapport au vulgaire, ce qui est sensuel par rapport à l'obscène ? Un grand écart facial est-il inapproprié à certains instants ou simplement génial quand il est exécuté en parfait accord avec la musique ? Les ondulations corporelles sont-elles admises et assimilées ou choquent elles encore certain(es) d'entre nous quand elles sont exagérées et auto générées ?
Je pense que la réponse est dans l'émotion que cela provoque en chacun d'entre nous. Nous avons tous des sensibilités différentes avec des degrés différents. Il y va également du lieu géographique, ce qui parait inapproprié en Métropole sera sans doute vu comme normal au Brésil, en Côte d'Ivoire ou en Jamaïque.
J'ai dans mon réseau des cavalières qui ont partagé il y a quelques mois une vidéo d'enfants en maillot de bain pratiquant la bachata sensual. J'ai trouvé cela complètement inapproprié et ostensiblement provoquant, de surcroit exécuté par des enfants  d'une dizaine d'années. J'ai aussi réalisé que ces enfants ne comprendraient absolument pas mon point de vue car ils seraient trop jeunes pour se rendre compte du degré de suggestivité de leurs mouvements et que cette danse était pour eux quelque chose d'usuel dans leur environnement. En revanche, leurs parents....
Amis danseurs, aimez-vous la danse ou aimez-vous vous frotter avant de passer à l'acte ? J'aime toutes les formes de danses quand elles expriment un brin de musicalité mais quand le suggestif devient le principal, le cap est franchi, nous avons fait le premier pas dans la pente.
Kizomba, salsa, bachata, zouk antillais, zouk brésilien, blues (la danse), balboa, west coast swing, tango, merengue, et toutes les autres possèdent des postures où les partenaires sont collés partiellement ou totalement. Je n'ai rien contre  ( quoi que tout dépend de comment on est collé) , j'ai pratiqué presque toute ces danses et les moments de "contact" n'ont jamais posé problème. Nous sommes vecteurs et responsables de ce que nous montrons. Ils nous appartient de montrer la différence de nos danses avec des mouvements suggérant ( a fortiori montrant) des positions sexuelles. Je vois de plus en plus de vidéos mettant en avant les postérieurs féminins de façon ostentatoire sans aucun égard pour la musique, des cavaliers qui "reluquent" sans aucune gène les parties féminines en pleine démonstration. J'en vois d'autres incorporant des positions suggestives affichées et nettement applaudie en fin de représentation. Je suis foncièrement contre l'incorporation de ces attitudes dans nos danses de couples ou alors à faibles doses.

Amis danseurs et professeurs nous devons faire attention à l'apprentissage que nous donnons à nos élèves et surtout nous ne devons pas avoir peur de dénoncer ce genre d'attitudes ou de pratiques.
Dans mes playlists youtube se trouvent quelques fois des vidéos que je trouve trop suggestives mais j'en ai laissé certaines car la musique est vraiment sympa. Dois-je complètement supprimer ces vidéos de mon univers de danse afin de ne pas rendre assimilable ce genre de pratiques ? Ce questionnement se pose de plus en plus. A l'heure ou le féminisme est plus que d'actualité, le femme objet est vraiment revendiquée et assumée par une bonne partie de la gente féminine qui danse, je le regrette mais c'est un constat accablant.
Je pense qu'il faut de tout pour faire un monde mais que le concept du juste milieu est toujours applicable en toute circonstance et doit préserver un minimum nos mœurs d'une telle  dérive qui au final amène à sombrer dans la pornographie musicale.

Un dernier point, messieurs, la "daggering" est une danse qui "casse les pénis".... à bon entendeur...( voir lien ci-dessous)
Ces quelques liens j'espère éclaireront mon propos par rapport à ce vers quoi nous allons à grands pas (certaines stars n'hésitant absolument pas à en user pour faire le buzz) même si les autorités sanitaires interdisent leurs pratiques depuis des années. 


http://www.charentelibre.fr/2011/12/09/la-daggering-la-danse-qui-casse-les-penis,1069268.php
http://www.marieclaire.fr/,twerk-terwrking-danse-miley-cyrus,699903.asp
https://desinteresses.wordpress.com/2012/12/16/le-bouyon-est-il-est-de-la-pornophonie/
https://www.youtube.com/watch?v=P4BSw-mYLZY
https://www.youtube.com/watch?v=3RqqEzKLLf8

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • w-facebook

Découvrez une danse de couple exceptionnelle et libérez enfin vos émotions à deux
Entreprise individuelle  - Siret : 443 028 360 00032
- Site réalisé par Connect Attitude  - www.connectattitude.com -